Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires de Bretagne

Un blog d'Erwan Chartier-Le Floch

Le gui, une sacrée plante

Publié le 12 Août 2017 par ECLF in Histoire de Bretagne

Le gui, une sacrée plante

 

 

 

Plante sacrée des druides qui, paraît-il, le récoltaient avec une serpe d’or, le gui est une plante qui possède réellement des vertus médicinales utilisées depuis des siècles. En Bretagne comme ailleurs, il est lié à la nouvelle année et à l’amour.

Le gui est une plante parasite, transportée par le vent et les oiseaux. Elle s’implante sur les branches des grands arbres, sa tige transperçant alors l’écorce pour sucer la sève. Contrairement à la légende, le gui apprécie peu les chênes, dont l’écorce est épaisse, mais plutôt les bois plus tendres. Il possède de réelles qualités médicinales, les substances qui le composent pouvant être utilisées contre l’hpertension et les problèmes urinaires ou liés à la ménépause. C’est également un bon immunostimulant.

 

Symbole d’immortalité

Lorsqu’il se fixe sur une branche, le gui forme une sorte de boule, avec des feuilles oblongues et charnues et des fruits blancs et ronds qu’on récolte à la fin de l’été. Outre le fait de ne pas avoir de racines, le gui possède la particularité de rester vert toute l’année et de survivre sur les arbres morts. Il n’en fallait pas plus pour l’associer à la notion d’immortalité, ce qui en aurait fait une plante sacrée pour les druides.

On ne connaît ces derniers que par quelques textes d’auteurs grecs et latins, souvent sujets à caution, comme le témoignage qui assure qu’ils cueillaient cette plante avec des serpes d’or. Mais le mythe à perduré, connaissant un incroyable succès grâce aux aventures d’Astérix… D’autres légendes affirment que les guerriers gaulois ne pouvaient se combattre sous une boule de gui, ou que les druides en le coupant lors du solstice d’hiver, prononçaient la formule « O Ghel an heu », « Que le blé germe ». Il est peu probable, aucun texte druidique ne nous étant parvenu, que cette formule est existé et ait donné en français l’expression « Au guy l’an neuf ».

 

La plante de l’amour

Cette dernière tradition est plus liée au gui comme symbole de fertilité, notamment dans les mythologies scandinaves et germaniques, où il est lié à Freya, la déesse de l’amour. Dans le nord de l’Europe, tout homme se doit d’embrasser une jeune fille passant sous une boule de gui sans s’en apercevoir. Dans nos contrées, si le baiser sous le gui est réservé au jour de l’an, il annonce aussi le mariage aux fiancés. Un certain Sergines, en 1897, rapporte qu’en Bretagne, le gui est considéré comme la plante de l’amour et que sa récolte constitue un évènement : « Celui qui le premier rapporte au village une touffe de gui est proclamé roi de la forêt. On le mène en triomphe jusqu'à son logis et il a le droit d'embrasser toutes les femmes et toutes les filles qui passent devant sa porte. Puis on s'attable, car toute réjouissance populaire ne va pas sans un festin; on fait cuire des châtaignes sous la cendre, on les arrose de cidre, on danse la dérobée. Et chacun se va coucher avec la conscience d'un grand devoir accompli. Les jeunes filles superstitieuses, qui languissent dans le célibat et craignent de coiffer sainte Catherine, enferment dans un sachet les cendres d'une branche de gui calcinée; elles comptent que ce talisman leur amènera des amoureux... Et il paraît, en effet, que ce talisman est infaillible... »

Plus poétique encore, au pays de Galles, les jeunes femmes glissent un brin de gui sous leur oreiller pour voir en rêve qui sera leur futur époux. Plante médicinale, le gui n’en reste pas moins une plante magique.

 

 

Plus dans :

 

Le gui, une sacrée plante
Commenter cet article

nadia 04/08/2020 18:36

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent
voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler ou l'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

lejardindedwige.fr 04/12/2017 18:16

Bonjour, j'ai trouvé votre article particulièrement intéressant et en vu de compléter le mien, j'ai fait un lien de mon blog vers le vôtre afin que mes visiteurs puissent découvrir votre blog si ce n 'est déjà fait...